Accueil

smiley : regular_smile parano√Įa commune du Fran√ßais moyen...

voici une note que j'ai trouvée sur un site communautaire auquel j'appartient et dont je terrais le nom pour ne pas nuire à la personne qui a rédigé cette note.

 

Bienvenue au pays de la liberté et du bonheur
Depuis quelques temps, nous pouvons entendre vaguement parler (ou pas), d'un nouveau dispositif de sécurité anti terroristes. Voici la traduction rapide du texte :

----------------------

"La douane américaine peut désormais saisir tout appareil électronique"

Dans le cadre de nouvelles directives misent en place par le département "Homeland Security" pour la recherche douanière aux frontières, les agents fédéraux américains peuvent désormais saisir tout objet électronique que ce soit un portable ou autres, et le déplacer dans un lieu extérieur à la zone douanière pour une durée indéterminée et cela sans aucune nécessité de justifier la raison de la confiscation, entendre par là que cette saisie peut être appliquée totalement au hasard et sans aucun besoin de gestes ou comportements suspects...

Les officiels pourront aussi partager des copies du contenu d’un portable avec d’autres agences et organismes privés afin d’établir la traduction dans le cas de langues étrangères, de décrypter les données si nécessaire ou toutes autres raisons. [...]



Les agents du département "Homeland Security" ont déclaré que cette directive, qui s’applique aussi à tout citoyen américain, était raisonnable et nécessaire pour prévenir des actes terroristes. Tout en spécifiant que de telles procédures sont en places depuis longtemps et que l’information a été dévoilée le mois dernier en raison d’une pression du public (suite à de nombreux témoignages) et de l’Association américaine des libertés civiles (ACLU).

Sont concernés par la directive, tout appareil électronique capable de contenir de l’information digitale ou analogue, incluant, disques durs, mémoire flash, téléphones portables, iPods, cassettes vidéo et audio, mais aussi toute forme de documentations écrites : du livre aux feuilles volantes...


Je ne peux m'empêcher de hurler à la lecture de ce texte. Pelle mêle, voici les pensées qui sont arrivées :
- si on ne justifie même pas l'acte de confiscation, alors rien n'empêche d’établir des fouilles en fonction de la "race", de religion ou de nationalité
- rien ne prouve que ces données, une fois récupérées ne tomberont pas entre les mains de personnes qui ont un intérêt privé, voire industriel ou économique, à les utiliser

----------------------

J’attends avec impatience le premier commentaire du genre " bah si vous avez rien a vous reprocher je vois pas ce que vous auriez à cacher". Cela risque d’être très drôle de le voir venir se plaindre parce que son portable de boulot lui a été confisqué, j’en ris d’avance !

Face à ce genre d'information, je ne peux que refaire surgir mon métier d'informaticienne et je pense qu'on ne peut pas diffuser cette information sans donner des astuces pour se protéger :

- crypter votre disque dur et vos mémoires USB avec PGP Whole Disk (gratuit). Pour les PC Windows
Vista, je recommande Bitlocker (gratuit). Cryptez tout ce matos deux ou trois jours avant votre décollage.
- stocker vos données professionnelles sensibles dans le serveur FTP de votre entreprise, et/ou vos
données personnelles dans des rangements virtuels comme Adrive (jusqu’à 50 Go gratuits), et
téléchargez-les ensuite selon vs besoins après votre atterrissage aux States. Vous pouvez aussi
vous les faire expédier à vos-même vie Bigmailfile (jusqu’à 512 Mo gratuits).
- Crypter + zipper + graver vos données sensibles sur CDVD-ROM, conservez-les dans votre bagage en
soute ou faites-vous les expédier à votre adresse américaine.
- Pour la gestion des mots de passe et phrases-clés, je vous recommande le freeware Roboform,
qui pallie merveilleusement nos pauvres mémoires biologiques.
- Videz votre PC portable, mobile, PDA, caméscope et appareil photo des données que vous souhaitez.
A la limite, laissez-y quelques données purement décoratives histoire de ne pas trop mettre la puce à l’oreille
du TSA ou des US Customs. Vous les les aurez préalablement gravé sur CDVD-ROM ou stocké en
ligne:dans un serveur.

A défaut de protéger votre ordinateur portable du vol, du hacking ou du cyber-contrôle, vos données confidentielles sont un minimum éloignées et sécurisées. Sachez toutefois que le refus d’obtempérer aux autorités frontalières peut coûter cher, garde à vue ou détention préventive en sus. A vous de faire la part des choses lors d’une situation critique face à la police aéroportuaire US.

Pour finir, mon avis personnel, qui vient du fond du cœur : évitez les USA, tout simplement. Moins on y va, mieux on se porte.

 

j'ai trouvé cette note super touchante de sincérité et de naïveté. pour ne pas vous laisser en reste, je vous poste ma réponse...

réponse de U-Man_Natur,
plusieurs choses à soulever par rapport à cet article.

1 - les Etats unis sont un grand pays de "libertés" ce n'est pas nouveau alors, une loi "anti-terroriste" de plus ou de moins, il ne sont plus à ça près (toute ironie relevé dans mon propos serait purement volontaire de ma part).

2 - la méthode d'annonce à déjà été appliquée plusieurs fois dans ce genre de procédé : on vous l'annonce maintenant mais en fait ça existe depuis un bon bout de temps... (si ça rappelle une certaine Edvige à quelqu'un ce n'est pas un hasard).

3 - la solution proposée par l'auteur de l'article : crypter les données... mouahahahahah.... les douaniers auront TOUJOURS une longueur d'avance en matière de cryptage. tous les cryptages fournis avec Windows ou ceux que monsieur tout le monde peut télécharger sur le net sont dans leurs bases de registres depuis avant même leurs sortie officielle.

4 - la solution est simple. n'allez au USA que si nécessaire, soyez blanc, riche, en bonne santé et propre sur vous, vous n'aurez aucun problème...

dimanche 05 octobre 2008 à 23h25 par U-Man_Natur | # | 5 commentaires

smiley : confused_smile la crise

petit constat aujourd'hui par rapport à la crise et ce que nos médias nous vendent à tout-va ces jours-ci...

la Pub pour commencer : depuis des mois, je suis indigné déja par la publicité qu'on avale : achetez plus pour économisez plus, tel et tel produit qu'on nous vend qui coute encore moins cher et qui va t'économiser du pouvoir d'achat, de la pub pour les crédits à ne plus savoir qu'en fouttre et de la pub pour des produits qui ne sont pas essentiels dans la vie des gens en fin de compte. La publicité aujourd'hui nous vend du pouvoir d'achat de la vie moins cher et du luxe inutile, alors que beaucoup de familles en sont réduites a aller acheter leur bouffe chez les hard discounter (qui malgré les campagnes d'intox qui passent à la télé, vendent quand même de la merde...). ce comportement de la part des industriel est non seulement ignoble et immoral, mais en plus il est l'un des facteurs de la crise. les gens sont tellement lobotomisés par la pub qu'ils ne voient plus que par le superflu et du coup n'ont plus moyens d'assurer leur subsistance.

Les informations, aussi bien la télé que radio presse écrite et même Internet, ne font plus de l'information mais du spectacle. on nous bassine sur "LE" sujet d'actualité du moment pendant quoi... 5 à 10 jours maxi, selon l'importance du truc et justement ce qu'il y a sur le feu... et puis on passe à autre chose. exemple concret, lors des grandes manifs de juin concernant les 27 000 et quelques suppressions de postes de l'éducation nationale, on nous a bassiné avec ça pendant deux semaines. et on nous a laissé entendre que le milieu enseignant ne lacherait pas le morceau. aujourd'hui la rentrée est passée depuis un mois, Jean-Pierre Pernaud, nous a parlé un midi de la rentrée de la classe unique de saint tartempion les mauricettes dans le fin fond du pays bérrichon et que cette classe avait vu son effectif augmenter de 3 élèves, passant ainsi à douze... voici donc le sujet traité, on passe à un autre sujet. tout simplement scandaleux, alors que je pense sincèrement que les gens de l'éducation nationale continuent à se battre pour sauver leurs postes...

Les médias et le pouvoir : aujourd'hui deux courants s'opposent. la plupart des médias ne font plus que relayer et commenter les directives de sa sainteté le Führer karcher 1er. les autres ne font que s'opposer... au sein même de l'opposition. l'hyper présence médiatique, non seulement du Président mais aussi de tout l'appareil de l'Etat nuit à la santé de notre démocratie. la classe politique française est devenue un divertissement pour le grand public, plus avide de leurs frasques, de leurs "bons" mots, de la couleur du tailleur de Roselyne et du ventre de Rachida qui s'arrondit, que du travail qu'ils accomplissent réellement (peut-être n'y a-t-il rien a raconter de ce coté là finalement). La politique française est devenue une télé-réalité.


En ce moment donc on nous parle de la crise... avec même onglet spécial en haut à gauche de votre écran, comme on le faisait pour la guerre du Golfe, série de reportages en direct, avec analyse d'experts super avisés et compte rendus des taux de la bourse limite en temps réel.... et on nous martelle à tout bout de champ de ne pas nous en faire. le maitre mot c'est "nous ne risquons rien ou presque". les banques françaises sont sures nous assure-t-on, l'Etat veille au grain, sarko est un visionnaire, il avait prévu la crise (entendu ce soir sur Canal plus, citation de Monsieur Estrosi si mes souvenirs sont bons...). Nous prendraient-on pour des cons ? C'est le nuage de tchernobyl revisité leur chanson (je sais j'ai déja dit ça quelquepart). la crise s'arrête à la frontière. le Bénélux voit ses banques dans le rouge (notamment la Fortys), l'Etat Irlandais a voté une loi assurant une réserve de plus de 100 milliards d'Euros pour garantir les fonds des banques Irlandaises. L'Etat Allemand doit réinjecter plusieurs dizaines de milliards dans leurs banques nationales. les Banques anglaises, italiennes et espagnoles sont aussi dans le rouge. et en France ? Tout va bien, on a juste aidé un peu Dexia avec 3 "petits" milliards. bon la caisse d'épargne a une rumeur de perte énorme mais c'est pas vrai.

je n'ai qu'une chose à dire : arrêtez ce cinéma...

vendredi 03 octobre 2008 à 23h25 par U-Man_Natur | # | 7 commentaires

smiley : regular_smile c'est à se demander qui gouverne !

Nouveau scandale à l'UIMM, encore un patron pourri qui part avec un parachute confortable. Les jours se suivent et se ressemblent, chaque jour apporte son nouveau bilan d'entreprises gigantesques qui font des bénéfices records : chiffres d'affaires d'AXA en hausse de plus d'1 Milliard d'Euro, Hausse de plus de 7% des exportations de champage, SMOBY licencie malgré les bénéfices, les bénéfices des 10 plus grandes entreprises du CaC 40 sont records, que 200 français auraient fraudé le FISC au lichtenstein ou encore que de nombreuses enquêtes sont ouvertes contre des ententes illicites généralisés. D'un autre coté on nous annonce sans vergogne que les prix de l'alimentaire ont explosé, que le pouvoir d'achat est au plus bas, que le chomage repart à la hausse, que le pétrole atteint des records...

il y a quelquechose que je ne comprend pas dans tout ça, c'est "QUI gouverne ?" il semblerait que l'Etat ne puisse rien faire sinon hausser les épaules et dire "c'est pas bien". Le pouvoir appartiendrait-il donc aux grands magnats industriels qui peuvent faire ce qu'ils veulent en toute inpunité ? Nos dirigeants ne se moqueraient-ils pas un peu de nous en essayant de nous faire croire, par leurs annonces, qu'ils mettent tout en oeuvre ? J'ai vraiment l'impression qu'ils mettent tout en oeuvre surtout pour aider leurs copains les grands patrons à faire encore plus de bénef'...

n'aurait-on pas atteint aujourd'hui les limites du système démocratico-capitaliste ?

vendredi 29 février 2008 à 12h09 par U-Man_Natur | # | 2 commentaires

smiley : regular_smile les raisins de la colère

Je ne crois plus en la poltique, je n'ai plus confiance en ceux qui nous gouvernent, ni en ceux qui voudraient bien être califes à la place du Calife. Je ne crois plus en l'intégrité de la grande majorité des médias, ni en la sincérité de nos hommes politiques.

Notre belle démocratie n'est plus qu'un simulacre de gouvernance du peuple, dirigés, conditionnés, lobotomisés que nous sommes. Du passé il ne nous reste que la splendeur de certains de nos chefs d'Etat : De Gaulle le Libérateur, Mitterrand le réformateur, Chirac le "pacifiste". Certes ces grands hommes n'étaient pas parfaits, il n'ont pas fait que des bonnes choses, mais il nous reste d'eux des images fortes.

Que nous restera-t-il d'un Nicolas Sarkozy incapable de se tenir face à un peu d'agressivité ? Imaginez Chirac face à ce même type de remarque... J'ai été troublé par ces visites dernièrement au salon de l'agriculture, à deux jours d'intervale, le "petit" nouveau et le "grand" ancien : deux styles aux antipodes. Je suis surpris également par tout ce que peuvent nous révéler les médias sur la vie politique : entendre un journaliste politique dire qu'il envoie des SMS aux ministres pendant le conseil des ministres parceque c'est le moment ou ils sont le plus "disponibles", conseil des ministres qui semble-t-il se comporte plus comme une cour de récré. Je suis scandalisé de voir a quel points les médias occultent volontairement le travail de certains pour mieux parler des "affaires" et des "peopleries" des autres.

Je suis outré de la tournure que prend la politique d'aujourd'hui, que ce soit au sein de la majorité ou de l'opposition (qui s'oppose fermement cela va sans dire), a quel point cette politique ne repose plus ni sur des idées (certes parfois archaïques), ni sur des faits (puisqu'il n'y en a pas) ni même sur une quelconque ligne directrice (vive l'Unité du PS). Aujourd'hui ce qui compte c'est être là où ça se passe, réagir à tout, quitte à revenir en arrière ensuite, et noyer le poisson pour éviter que le peuple se rende compte de qui dirige vraiment.

l'important semble-t-il aujourd'hui n'est pas ce qu'on fait mais ce qu'on dit. ce n'est pas l'idée que j'ai d'une démocratie.

 

jeudi 28 février 2008 à 15h57 par U-Man_Natur | # | 2 commentaires
 
Hébergé par karmaos.com